Accueil

VOTRE MAISON EST ELLE UNE PASSOIRE THERMIQUE ?

LA RECHERCHE DE FUITES D’AIR AU SERVICE DE VOTRE HABITATION

Il est important de maîtriser les flux d’airs qui circulent à travers les bouches de ventilation de votre habitation et de limiter les courants d’air incontrôlés qui peuvent être source de gaspillage énergétique, d’inconfort et de pathologies.

Réponses à ces questions

Ces cinq enjeux confirment l’importance de l’étanchéité à l’air pour bénéficier d’un certain confort de vie dans des bâtiments sains et performants sur les plans de l’énergie et de la qualité de l’air en particulier. Pour améliorer l’étanchéité, il est nécessaire de comprendre l’origine des infiltrations parasites.

Qu’est ce que la perméabilité à l’air et pourquoi est elle primordiale ?

Assurer un bon niveau d’étanchéité à l’air pour un bâtiment, c’est être capable de maîtriser les flux d’air qui circulent à travers les bouches de ventilation ou les entrées d’air voulues et limiter les flux incontrôlés, qui peuvent être source de pathologies, d’inconfort, et de gaspillage d’énergie. Il ne s’agit en aucun cas de confiner les occupants dans un « sac plastique », mais au contraire de leur procurer de l’air de qualité en quantité suffisante, mais sans excès.

On peut distinguer cinq enjeux principaux liés à l’étanchéité à l’air :

  • L’hygiène et la santé – la qualité de l’air intérieur
  • Le confort thermique et acoustique des occupants
  • La facture énergétique
  • La conservation du bâti
  • La sécurité des personnes à proximité de sites industriels SEVESO

Perméabilité à l’air de l’enveloppe des bâtiments : CETE de Lyon Généralités et Sensibilisation (10/06).

L’existence de trous dans les murs génère des flux d’air que vous ressentez sans pouvoir les localiser ?
Ces flux d’air, non maîtrisés viennent en supplément du renouvellement d’air spécifique dû à votre système de ventilation.
Grâce à notre Test de Perméabilité à l’air , nous les localiserons sans mal !

En période de chauffe, les infiltrations d’air parasites peuvent être source de sensations gênantes (courants d’air, paroi froide, fluctuation de températures).
Ce phénomène refroidit votre habitat et entraîne une consommation énergétique plus importante.
Grâce à notre Test de Perméabilité à l’air nous ciblerons vos travaux d’isolations.

Grace à notre test, vous pourrez constater de vos yeux ce qu’il est nécessaire de rénover dans votre habitation pour éviter des déperditions énergétiques.

Grace à notre test, nous pourrons vérifier que les flux d’air maîtrisés sont sources de qualité de l’air intérieur et vous pourrez les corriger si ce n’est pas le cas !

Grace à notre test et à notre matériel de fumigène, nous serons capable de déterminer le passage de votre réseau invisible.

Nous pourrons ainsi être sûr que cet investissement sera d’autant plus efficace sans déperdition de chaleur.
Grâce à notre Test de Perméabilité à l’air nous ciblerons vos fuites d’air.

A propos de Q4 Recherches

Fort de notre expérience dans la recherche de courants d’air incontrôlé, nous avons décidé de mettre à votre service nos compétences et nos appareils de mesure certifiés et calibrés.

« Toutes nos équipes se mobilisent pour votre habitation »

 

Emmanuel, Responsable d’exploitation

COMMENT TROUVER L’ORIGINE D’UN COURANT D’AIR DANS UNE HABITATION ?

"La question est à la fois simple et technique"

Un test d’étanchéité à l’air (infiltrométrie) doit être effectué au moyen d’un appareil appelé « infiltromètre » pour détecter les points d’infiltrations d’air à travers l’enveloppe du bâtiment.

 

Le principe de l’infiltrométrie est de créer une pression négative dans le bâtiment à l’aide d’un gros ventilateur.
En créant cette pression négative ou positive, l’air extérieur doit pénétrer vers l’intérieur ou l’extérieur, afin d’égaliser la pression dans le bâtiment.
C’est par les fissures et les joints mal scellés, que notre opérateur peut déceler les points d’infiltrations d’air dans votre habitation.

Analyse
Recherches
Test
Résolution

Contactez-nous

Si nous sommes indisponibles, n’hésitez pas à nous laisser un message nous rappelons au plus vite.

24/7

06 27 57 79 72

Tarif

Les meilleurs tarifs en Ile-de-France

180€ TTC

DEVIS PERSONNALISÉ

Bien évidemment, nous faisons des devis personnalisés pour toute demande spécifique. N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Qui sont nos différents clients ?

Particulier
Société publique
Société privée
Institutionnelle

Questions fréquentes

Le test d’infiltrométrie est un test de rendement effectué à l’aide d’un appareil qui permet de vérifier l’étanchéité de votre maison, c’est-à-dire de mesurer la quantité d’air extérieur qui entre dans votre maison sans passer par le bon chemin !

Lors de ce test, notre technicien fait la visite de votre habitation pour repérer les infiltrations d’air. N’hésitez pas à le suivre il vous montrera les différentes fuites afin que vous puissiez faire les travaux nécessaires pour votre confort et réduire votre consommation d’énergie.

L’instrument utilisé lors du test d’infiltrométrie est un infiltromètre.

Un infiltromètre est un appareil composé d’un ventilateur, d’une toile de nylon et d’un manomètre (appareil de mesure de la pression).

Notre technicien installe l’infiltromètre dans la porte d’entrée principale de votre maison à l’aide d’un cadre de porte ajustable et équipé d’une toile de nylon étanche. Le ventilateur, qui passe à travers cette toile, peut fonctionner à diverses vitesses. Le manomètre mesure le débit d’air à travers le ventilateur ainsi que la pression qui s’exerce sur la toile.

Pour installer l’infiltromètre, il n’est pas nécessaire de démonter la porte ; il suffit de l’ouvrir.

Le test d’infiltrométrie lui-même ne dure environ que 45 minutes.

En revanche, l’évaluation énergétique entière peut durer de 1 à 2 heures.

L’Opérateur installe d’abord son appareil et démarre le ventilateur. Son manomètre lui indique alors la quantité d’air par minute qui est nécessaire pour maintenir une pression constante dans la maison.

Il répète cet exercice pour différentes pressions et compare l’information recueillie avec des valeurs estimées en fonction du volume de la maison.

Après avoir recueilli ces mesures, laissons le ventilateur en marche et inspectons toutes les pièces de la maison pour détecter les infiltrations d’air.

Pour trouver ces infiltrations, nous utilisons simplement notre main ou un anémomètre ou encore un appareil à fumée. Une fois ces fuites découvertes, le conseiller en évalue leur importance afin de les inclure dans son rapport.

Avant de réaliser le test, le technicien prépare votre habitation. Il ferme toutes les ouvertures qui donnent sur l’extérieur : fenêtres, portes (sauf celle où est installé l’infiltromètre) et trappes de ventilation. Il ferme également les portes donnant sur les espaces non chauffés de la maison.

Les portes intérieures restent ouvertes pour permettre à l’air de bien circuler dans la maison.

Les chaudières au gaz et au mazout sont également éteintes pour des raisons de sécurité. S’il y a lieu, la sortie d’air et les portes du foyer sont fermées et les cendres doivent avoir été retirées par le propriétaire pour éviter les dégâts.

Pour éviter les surprises désagréables, notre Opérateur fait démarrer le ventilateur à petite vitesse et fait un tour rapide de la maison pour s’assurer que tout va bien.

Une autre question ?

Emmanuel est à votre disposition pour répondre à vos interrogations

Pourquoi nous contacter ?

Voici quelques problématiques que rencontrent nos clients...

"Nous ressentions un courant d’air irrégulier dans notre salon depuis des années.Nous avions déjà fait intervenir des professionnels de l’isolation mais sans succès, ils ne trouvaient pas ce courant d’air aléatoire.Grâce à leur gros ventilateur l’équipe de Q4recherche a pu augmenter arti!ciellement le débit de la fuite d’air et nous avons découvert son origine derrière des plinthes du salon." Philippe B, Palaiseau

"Nous étions sur le point de faire équiper notre maison d’une pompe à chaleur, mais nous n’étions pas sûrs que notre habitation ne soit pas une «'passoire thermique'».Grâce au test de perméabilité à l’air nous avons découvert beaucoup d’entrées d’air dans notre habitation « nous chauons la rue ».Mon mari a pu en colmater un grand nombre rapidement et nous avons ainsi fait des économies d’énergie.'" Mme et Mr C, Marly le Roi

"J’avais des traces de moisissures dans ma salle de bain malgré une ventilation mécanique contrôlée. Grâce à l’équipe de Q4Recherche nous avons découvert des arrivées d’air parasites qui empêchaient l’extraction de l’air humide de mon habitation.' Je les ai bouchées et ainsi rectifié le bon 1ux d’air dans ma maison pour une meilleure qualité d’air intérieur et une meilleure santé. David C, Combs la ville"

Vos Garanties

Qualité de l’air

Pour ventiler correctement les pièces qui en ont besoin, il convient que les arrivées d’air neuf soient maîtrisées. Pourtant, dans les constructions courantes en France, entre 1/4 et 1/3 de l’air neuf provient des défauts d’étanchéité du bâtiment.

Transparence en vue d’une location

Réaliser un test de perméabilité à l’air et fournir le résultat à ses locataires est gage de transparence et peut vous permettre de valoriser votre bien.

Transparence en vue d'une vente immobilière

Réaliser un test de d’infiltrométrie et fournir le résultat au futur acquéreur est gage de transparence et peut vous permettre de valoriser votre bien.

Rapport SICHEL

Le logement est le premier poste de dépense des ménages, il contribue à la consommation de près de la moitié de l’énergie dont nous disposons dans l’hexagone et à l’émission de 27% des gaz à effet de serre. (1)

1 Cf. Rapport de l’Ademe et Stratégie française pour l’énergie et le climat, Programmation pluriannuelle de l’énergie, Ministère de la transition écologique et solidaire, janvier 2020.

Massifier la réhabilitation thermique permettrait de répondre à deux grands enjeux de notre société :

  • Diminuer les dépenses des ménages.

  • Permettre à la France d’être au rendez-vous des engagements pris lors de la COP21 à Paris en décembre 2015. (2)

2 Lors de cette COP, 195 pays sont parvenus à un accord historique pour lutter contre le changement climatique et pour accélérer et intensifier les actions et les investissements nécessaires à un avenir durable à faible intensité de carbone. L’objectif central de l’Accord de Paris est de contribuer à la réponse mondiale à la menace du changement climatique.

Le territoire national compte près de 29 millions de résidences principales (6) (15,6 millions de maisons individuelles et 13 millions d’appartements). Parmi eux, 1,9 million (912 000 maisons et 978 000 appartements) sont classés dans les catégories A et B du Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

Autrement dit, près de 7% du parc résidentiel a une consommation de Kilowatt-heure par mètre carré et par an (kWh/m².an) inférieure à 90. Des logements très peu énergivores donc.

A l’inverse, 4,8 millions logements (dont 2,9 millions de maisons et 1,9 million d’appartements) se retrouvent à l’autre bout du DPE, avec les étiquettes F et G, appelées « passoires thermiques ». Leur consommation dépasse les 331 kWh/m².an. Ces logements très énergivores représentent près de 17% du parc résidentiel.

6 Chiffres du 1er janvier 2018, Service des Données et Études Statistiques (SDES), ministère de la Transition écologique et solidaire, « Le parc de logements par classe de consommation énergétique », septembre 2020

EXTRAIT DU RAPPORT SICHEL Mars 2021